Tests d'applications iOS

Avec plus de 500.000.000 propriétaires de dispositifs iOS, , l’App Store d’Apple est un marché intéressant pour les fabricants de software. Cependant, il est de plus en plus difficile de se différencier parmi plus d’un million d’applications et de faire en sorte que les visiteurs téléchargent son application. En outre, les clients sont de plus en plus exigeants par rapport aux développeurs d’application. Ils ne souhaitent perdre ni leur temps, ni leur argent avec une application sans valeur ajoutée.

Si vous avez déjà lancé une application iOS, vous savez que leurs remarques sont cruciales. En naviguant sur l’App Store, les visiteurs ne lisent que la première ligne de la description de votre application, jettent un œil aux captures d’écran, et se dirigent directement sur la section où sont répertoriées toutes les critiques. Si les critiques indiquent un grand nombre d’erreurs ou une très mauvaise expérience, vous risquez de perdre un grand nombre d’utilisateurs.

De quelle manière la fragmentation complique t-elle les tests d'applications iOS ?

Le défi de lancer une application iOS de qualité est accentué par la fragmentation.

La fragmentation désigne les différences qui existent entre le matériel et le logiciel de chaque dispositif iOS. La fragmentation explique pourquoi votre application fonctionne sur un dispositif et pas sur un autre. Chez Crowdsourced Testing, nous remarquons très souvent que les applications fonctionnent bien sur iPhone et iPad, mais pas sur les iPod touch. De la même manière, une application peut fonctionner parfaitement sur iOS 5.1.1 mais pas sur iOS 5.0.

Pour vous assurer que vos utilisateurs potentiels utilisent votre application dans de bonnes conditions, il faudrait l’essayer manuellement sur chaque dispositif qu’ils utilisent. Cela signifie que si vous lancez une application destinée à fonctionner sur tous les dispositifs iOS, vous devez l’essayer sur chaque version d’iPhone, iPad, iPod touch, y compris les différentes variantes des logiciels.

Conseils et stratégies pour optimiser vos tests d'applications iOS

Heureusement, un certain nombre de conseils et d’astuces permettent de mieux tester les produits iOS. En effet, Apple a facilité les captures d’écran et avec iCloud et Photo Steam vous pouvez publier instantanément des images sur l’ordinateur le plus proche de vous par Wifi.

Il faut également savoir que lorsqu’il y a des problèmes de fragmentation, ils sont assez évidents. Ils ne sont généralement pas cachés dans l’application. Au contraire, ils bloquent l’application dès l’ouverture ou après certaines actions. Par conséquent, il convient d’essayer méticuleusement vos applications iOS sur des dispositifs plus anciens (par exemple iPhone 3G ou 3GS et iPad 1) et ainsi gaspiller moins de temps sur des dispositifs plus récents.

Lorsque vous testez une application iOS, il faut également vous assurer qu’elle couvre tous les types de dispositif iOS: iPhone, iPod touch et iPad. Beaucoup d’entreprises délaissent généralement les iPads alors qu’ils représentent un grand nombre de téléchargements.

Nos tests d’applications iOS

Si vous avez déjà lancé votre application iOS et que vos utilisateurs vous indiquent qu’elle contient des bugs, ne paniquez pas! Apple met à disposition des historiques d’erreurs vous permettant de résoudre les problèmes assez rapidement. Faite une mise à jour le plus rapidement possible et communiquez auprès de vos utilisateurs pour leur dire que leurs commentaires ont été pris en compte et que vous faites le nécessaire pour rétablir les choses. Ils apprécieront votre engagement.

Si vous avez besoin d’aide pour faire tester votre application sur un grand nombre de dispositifs iOS, inscrivez-vous sur Crowdsourced Testing et créez votre première demande de test.

Vous souhaitez faire tester un de vos projets?

Commencer maintenant